Edito

Embrasser les cultures, transcender les frontières, rapprocher les âmes, épouser les divergences et les convergences, bouleverser le monde pour l’offrir avec éclat, impertinent, intemporel. Voilà le geste artistique contemporain. Il est un usage, une voix qui s’élève avec l’ambition modeste et magistrale de rassembler les gens, par-delà les différences, les époques, les fantasmes et les ranc?urs. Mais mettre l’art au service des gens, c’est aussi accompagner les gens à l’art. L’art est à interroger, à éprouver, à rencontrer. L’art doit être raconté et expliqué, patiemment, inlassablement, afin de donner à chaque regard qui s’y pose la chance d’en être irrémédiablement touché voire ébranlé. C’est à cette expérience intime et collective que nous vous invitons pour cette 6ème édition de la Marrakech Biennale, à l’endroit exact où s’entrelacent l’Orient, l’Europe et l’Afrique. A l’endroit exact où le nouveau n’est plus l’apanage de l’Occident.

Mohamed Amine Kabbaj

Président exécutif

Présentation - Projets Parallèles

Un appel à projet a été lancé par la MB6 afin d‘inviter de nombreux artistes et acteurs culturels à participer aux Projets Parallèles de la Biennale. Un comité de spécialistes réputés du milieu de l‘art a été formé afin de superviser la sélection des projets qui seront présentés en même temps que l‘exposition principale de la Biennale. La plupart des projets seront sélectionnés selon leur mérite et selon qu‘ils respectent le thème général de la Biennale. L‘objectif des Projets Parallèles est de permettre à un large éventail d‘artistes et d‘institutions locales de tenir un rôle majeur dans la prochaine MB6. La Biennale révelera la scène locale, vers une visibilité à l‘échelle internationale. L‘intégration d‘une large exposition locale permettra ainsi de diversifier les publics. La commissaire de la Biennale qui sera également dans ce comité de sélection, aidera à assigner les différents espaces pour les Projets Parallèles afin d‘en assurer la visibilité et la cohérence dans les idées et la présentation.

Le comité artistique de la MB6 composé de Jamal Abdenasser, M'Barek Bouhchichi, Hicham Lahlou, Sandrine Dole, Estelle Guillé, Khalid Tamer, Mohamed Amine Kabbaj et Reem Fadda s'est déroulé les 18 et 19 septembre à Marrakech.
Plus de 300 candidatures ont été déposées, provenant de plus de 50 pays différents et des quatre continents.
Misant sur la qualité des propositions et leur cohérence avec le projet curatorial, le comité a retenu 30 projets.
Les projets parallèles comptent une prédominance de projets en arts visuels avec 24 propositions (vidéos, installations, photographies). A cette évidente majorité s'ajoute 6 projets en arts vivants ainsi que 10 projets en espace public.
La sélection reflète par ailleurs le souhait du comité d'ouvrir un réel espace aux nouvelles écritures et en particulier à celles issues de l'Afrique, du Monde Arabe et de leurs diasporas, à travers le choix de créations in situ, des propositions pluridisciplinaires, des projets portés par de jeunes créateurs et créatrices arabo-africains dont plusieurs projets marocains.